samedi 9 août 2014

Retards d'articles

Toute la petite famille étant en vacances je risque d'être légèrement en retard sur l'article prévu aujourd'hui et un peu des autres. Je tenterais tricher avec la date ;-) mais je ne sais si ce sera possible.

Merci 

vendredi 8 août 2014

Neurones à fumer...


Neurones à fumer car … ma demande à Choisy-le-Roi a fait chou blanc. Pourtant tout le monde me dit que c'est bien là qu'il y a eu les décès de mes arrières-grands-parents Italiens. Mais point de trace apparemment par là-bas.

Je vais donc « enquêter » afin de tenter découvrir où ils peuvent bien être morts.

Je peux au moins continuer du côté de mes autres ancêtres. J'ai reçu le courrier de Valennes et j'ai donc eu une très bonne surprise. Mais aussi des questions supplémentaires apportées par les actes reçus.

Merci encore à toutes ces mairies qui m'ont aimablement répondu et qui ont fait en sorte que j'ai une réponse même si pour certaines choses c'était négatif car pas dans la ville supposée.

Je préparerais donc des articles changés mais aussi des rectificatifs par rapports à mes ancêtres et en profiterais, si vous le voulez bien, de vous poser quelques questions. Car, peut-être, ces questions vous les êtes-vous déjà posées pour certains de vos ancêtres.

Je vous laisse là et vous dis à demain.

jeudi 7 août 2014

Une Ville, un Blason : Belloy-en-France


Belloy-en-France est un village de 2 017 âmes en 2011.
Il est situé dans le département du Val d'Oise en Ile de France.
On appelle les habitants de Belloy-en-France, des Belloisiens et des Belloisiennes.

Si vous avez des actes à demander à la Mairie voici l'adresse postale :
Hôtel de Ville
5 Place Alphonse Sainte-Beuve
95270 BELLOY-EN-FRANCE
Pour plus de renseignements sur les horaires d'ouverture, leur téléphone, leur mail, c'est ici. Vous y trouverez également l'histoire du Village et de son Blason entre autre choses.

A visiter il y a l'Eglise st Georges.

Le blason de Belloy-en-France est au premier coupé au I de gueules à sept losanges d'or ordonnés 3, 3 et 1 et au II d'or à Saint Georges sur un cheval terrassant de sa lance un dragon le tout contourné de sable, le cheval portant sur son flanc un écu d'argent à la croix de gueules ; au second d'azur semé de fleurs de lys d'or; l’écu surmonté d’une couronne murale. Vous pouvez le voir ici.

Pour les ressources en ligne, voici ce que j'ai trouvé ici et .
Les registres paroissiaux sont de 1676 à 1793, un registre paroissial et d'état-civil de 1783 à 1793 puis registres d'état-civil de 1793 à 1900.
Pour les tables décennales cela va de 1792 à 1902.
Les listes nominatives des recensements de population de 1836 à 1931.
J'ai tenté voir une liste nominative, sans succès. Il faut s'inscrire mais sur l'inscription il faut un numéro de lecteur que je n'ai pas. J'ai tenté appeler les archives départementales pour prendre des renseignements. Impossible de les avoir. À suivre ...

Les villes et villages voisins de Belloy-en-France sont :
  • au Nord : Viarmes,
  • au Nord-Est : Luzarches,
  • à l'Est : Epinay-Châmplatreux,
  • au Sud : Villaines-sous-Bois,
  • au Nord-Ouest : Villiers-le-Sec,
  • à l'Ouest : Saint-Martin-du-Tertre.
La liste ci-dessous sera réactualisée à chaque fois qu'un ancêtre sera décédé, marié ou né à Belloy-en-France.

Mes ancêtres Belloisiens :
  • Louise Ernestine BERGEOT décédée le 04/05/1958 à Belloy-en-France. Peu avant, en 1954, il y avait 972 Belloisiens,
  • Ferdinand Gabriel VERNET (GORGE) décédé le 03/12/1958 à Belloy-en-France. Peu après, en 1962, il y avait 1041 Belloisiens.

Malheureusement je n'ai trouvé aucunes vidéos sur Belloy-en-France.

A demain.

mercredi 6 août 2014

Une Ville, un Blason : Valennes


Valennes est un village de 325 âmes en 2011.
Il est situé dans le département de la Sarthe dans les Pays de la Loire.
On appelle les habitants de Valennes, des Valennois et des Valennoises.

Si vous avez des actes à demander à la Mairie voici l'adresse postale :
Mairie de Valennes
19, rue de l'Eglise
72320 VALENNES
Pour plus de renseignements sur les horaires d'ouverture, leur téléphone, leur mail, c'est ici.

A visiter il y a l'Eglise st Etienne. Attention, elle n'est ouverte que de Mai à Septembre. Si elle est fermée pendant les mois ouverts, vous devez vous adresser à la Mairie pendant les heures d'ouverture.

Le blason de Valennes je ne l'ai pas trouvé. Il faudra que j'appelle la mairie afin de savoir ce qu'il en est.

Vous pouvez en profiter pour aller faire un tour sur ces pages parlant de Valennes pour son carnaval, ses arbres, la ville... que je vous laisse découvrir en surfant sur la vague du net.

Les actes de baptêmes, de mariages et de sépultures commencent de 1603 jusqu'en 1792, les actes de naissances, de mariages et de décès sont de 1793 à 1897. Pour les tables décennales les périodes sont de 1793-1892 et 1893-1902.
Pour le cadastre numérisé il n'y a que 1829.
Pour les listes nominatives de recensement il y a les années 1814, 1836-1876, 1891-1901, 1906, 1911, 1921, 1926, 1931 et 1936.
Il n'y a pas de plans terriers pour Valennes.
Pour les matricules militaires il faut chercher et fouiller et prendre patience mais des fois on a de bonnes surprises à force de persévérance.
Pour les délibérations communales il n'y en a pas pour Valennes.
Quand aux fonds privés et fonds sonores, on peut en voir mais tout dépend ce que vous demandez à voir.
Bon courage.

Les villes et villages voisins de Valennes sont :
  • au Nord : Souday dans le Loir-et-Cher,
  • à l'Est : Baillou dans le Loir-et-Cher,
  • au Sud : Rahay,
  • à l'Ouest : Berfay,
  • au Nord-Ouest : Vibraye.
La liste ci-dessous sera réactualisée à chaque fois qu'un ancêtre sera décédé, marié ou né à Valennes.

Mes ancêtres Valennois :
  • Ma grand-mère née à Valennes en 1924. Peu avant, en 1921, il y avait 780 Valennois,
  • Louise Ernestine BERGEOT née le 10/05/1897 à Valennes. Peu avant, en 1896, il y avait 940 Valennois,
  • Ferdinand Gabriel VERNET (GORGE) et Louise Ernestine BERGEOT mariés le 24/07/1917 à Valennes. Peu après, en 1921, il y avait 780 Valennois,
  • Bernard L. G. VERNET né en 1919 à Valennes. Peu après, en 1921, il y avait 780 Valennois,
  • Roger VERNET né le 14 Avril 1920 à Valennes. Peu après, en 1921, il y avait 780 Valennois,
  • Madeleine L. H. VERNET née en 1922 à Valennes. Peu après, en 1926, il y avait 747 Valennois,
  • Jeannine Léone Marie VERNET née et décédée le 18/01/1926 à Valennes. Il y avait, en 1926, 747 Valennois.
  • Thérèse B. R. VERNET née en 1927 à Valennes. Peu après, en 1931, il y avait 725 Valennois.

Voici quelques vidéos de la chronique du village de Vallennes en trois parties, son carnaval, sa fête de la moisson et un zoom sur Valennes.







A demain.

mardi 5 août 2014

Une Ville, un Blason : Paris (8ème)


Paris est une ville qui comptait 2 234 105 âmes en 2012.
Elle est la capitale de la France et est l'unique commune à être un chef-lieu de la Région Île-de-France et en même temps un département.
Paris a 20 arrondissements.
On appelle les habitants de Paris, des Parisiens et des Parisiennes.

Si vous avez des actes à demander à la Mairie voici l'adresse postale :
Mairie du 8ème
3, rue de Lisbonne
75008 PARIS
Pour plus de renseignements sur les horaires d'ouverture, leur téléphone, leur mail, c'est ici. Pour d'autres arrondissements, voir ici.

A visiter il y a la Tour Eiffel, l'Arc de Triomphe et les Champs Élysées, Notre Dame de Paris, le Louvre, le Cimetière du Père LachaiseLachaise, le Musée Grévin et tant d'autres merveilles à voir.

Le blason de Paris est de gueules à la nef équipée et habillée d'argent voguant sur des ondes du même mouvant de la pointe, au chef d'azur semé de fleurs de lys d'or à voir ici.

Vous pouvez en profiter pour aller faire un tour sur un blog montrant de superbes photos de Paris que je viens de découvrir ici et lire un peu son histoire ici et .

La liste ci-dessous sera réactualisée à chaque fois qu'un ancêtre sera décédé, marié ou né à Paris.

Mes ancêtres Parisiens :
  • M'zelle Tinou puisque j'ai lu une fois que l'on était son propre ancêtre ;-) née à Paris 12. Peu avant, en 1968, il y avait 2 590 771 Parisiens,
  • Mon père né à Paris 6. Peu avant, en 1946, il y avait 2 725 374 Parisiens,
  • Ma grand-mère née à Paris 14. Peu après, en 1921, il y avait 2 906 472,
  • Mon grand-père et ma grand-mère mariés à Paris 11. Peu avant, en 1946, il y avait 2 725 374 Parisiens,
  • Mon grand-père décédé le 23/03/1972 à Paris 10. Peu après, en 1975, il y avait 2 299 830,
  • Césane Courtisane (dit Charles) GAUTHIER décédé le 19/05/1926 à Paris 14. En 1926, il y avait 2 871 429 Parisiens,
  • Marie Julie PIERSON décédée le 30/05/1944 à Paris 4. Peu après, en 1946, il y avait 2 725 374 Parisiens,
  • Ferdinand Gabriel VERNET (GORGE) né le 26/03/1894 à Paris 8. Peu après, en 1896, il y avait 2 536 834 Parisiens.
Voici quelques vidéos ...







A demain.


lundi 4 août 2014

Il y a 100 ans : le 2 août 1914 : la Guerre est déclarée


La Généalogie, c'est aussi la mémoire des guerres qu'ont vécu nos ancêtres. Car, bien souvent, nos ancêtres combatirent. Et même s'ils ne combatirent pas, la vie en temps de guerre était aussi un combat de tous les jours.

Je ne peux malheureusement pas savoir ce qu'ils ont vraiment vécu pendant la guerre 14-18, n'ayant jamais connu mes arrières-grands-parents.

Et, pour certaines d'entre eux, pas de fiche militaire trouvée pour m'indiquer où ils étaient pendant la première guerre mondiale.

Je vais donc juste parler du peu que je sais.

En premier, voici l'affiche de l'Ordre de Mobilisation Générale réimprimée pour l'occasion du centenaire de la Grande Guerre par les Journaux de Guerre. Le 2 août 1914, le tocsin alerte les populations qui découvrent cette affiche :

Photo personnelle de l'affiche obtenue par l'achat de Journaux de Guerre

Mes Sosas 10, 12 et 14 ont combattu pendant la Première Guerre Mondiale.
Je le sais pour Césane Courtisane (dit Charles) GAUTHIER : les archives ne mettant pas les fiches complètes et en plus n'arrivant pas à accéder correctement aux archives en ligne je ne peux dire que ce que je vois. Je me demandais, lors de l'article sur mes arrières-grands-parents de quoi était décédé mon arrière-grand-père puisque l'apposition MORT POUR LA FRANCE est sur son acte de décès.
Je supposais alors que c'était soit d'un métier (mais dans ce cas pourquoi l'apposition de cette mention?) soit suite à des blessures de guerre.

Je viens de trouver la réponse ici. La preuve doit être rapportée que la cause du décès est la conséquence directe d'un fait de guerre.
De plus, pour que les descendants aient le titre de Pupille de la Nation, il faut que la personne décédée soit mort de blessures ou de maladies contractées ou agravées du fait de la guerre.

Je ne sais pour ses autres enfants, mais, sa fille, ma grand-mère, fut adoptée par la Nation alors qu'elle n'avait pas encore 5 ans. Son père décédé en 1926 et la mention fut apposée en 1927.
Je sais donc maintenant que mon Sosa 10 est décédé d'une conséquence directe d'un fait de guerre. J'aimerais juste savoir de quoi exactement, mais là autant chercher une aiguille dans une botte de foin puisque rien n'est en ligne. Encore une recherche de plus à mettre à mon actif mais qui ne sera pas fait de sitôt...

Pour Ferdinand VERNET, je ne sais s'il a combattu et si non, pourquoi ? Il se maria pendant la guerre. Avait-il été blessé, exempté, réformé ? Et pourquoi ? Là aussi des recherches s'imposent sauf que je ne sais pas comment ni où ?

Il est vrai que je ne peux pas tout savoir. Ne dis-t-on pas que chaque jour jusqu'à notre décès nous apprenons quelque chose de nouveau ? La preuve en est encore faite pour ceci.

Quand à Jules BLANQUIER, il partit au combat également, mais lui, ne rentra malheureusement pas « en entier » puisqu'il fut réformé le 21/06/1915 suis à son amputation du bras droit au ¼ supérieur.

Je n'ai malheureusement pas de « souvenirs » de ce qu'était leur vie pendant cette guerre n'ayant aucuns papiers ou missives faites à leur famille durant ce temps.

Pour leurs épouses, leurs enfants éventuels, leurs mères, sœurs etc... la vie ne devait pas être facile tous les jours, certainement un combat de tous les instants. Bien sûr ce n'était pas identique à ce que vivaient les soldats mais le combat, même différent, était tout de même présent.

J'ai donc voulu savoir, comment vivaient les personnes avant la guerre, juste avant et pendant mais je n'ai pas dû mettre les mots clés corrects puisque je n'ai pas trouvé tout ce que je cherchais. Une recherche supplémentaire, une … ;-) .

Pour qui voulait manger ou se vêtir etc... , voici quelques prix de quelques denrées comestibles ou non en 1914 (le reste de la liste se trouve ici) :
  • pain : 0,42 francs le kg soit 1,40 euros,
  • pommes de terre : 0,17 francs le kg soit 0,57 euros,
  • beurre : 3,02 francs le kg soit 10,06 euros,
  • œufs : 1,24 francs la douzaine soit 4,13 euros,
  • lait : 0,27 franc le litre soit 0,90 euros,
  • savon de Marseille : 0,35 francs les 400 grs soit 1,17 euros,
  • timbre pour lettre : 0,10 francs le timbre soit 0,33 euros.

La conversion en euros a été faite ici.
J'ai eu envie de faire cette recherche, en faisant cet article, et, je suis en train de me dire que cela aurait été bien, de mettre les prix correspondants que l'on trouve à l'heure actuelle pour ces mêmes denrées.
Je vais donc modifier cet article, dès que j'aurais été faire mes courses … ;-) .

Quand au rationnement, je savais qu'il existait des tickets pour la Seconde Guerre Mondiale, mais je ne savais pas qu'il y en avait aussi pendant la Première. Je l'ai appris ici.

Quelques vidéos (mais il y en a beaucoup plus) à voir sur la Guerre 1914-1918 :




Et vpus pourrez également voir 19 documentaires complets ici.

A demain.

samedi 2 août 2014

Une Passion, un Blog (5)


Chaque semaine, je vais donc prendre la plume pour parler de Blogs de Généalogie.

Pour ceux de cette semaine, comme ceux d'avant et d'après, je n'ai pas forcément lu tous les articles, cela se fera au fur et à mesure, car sinon je ne passerais plus que mon temps devant l'écran de mon ordinateur.
Même si la Généalogie est ma grande passion, on a d'autres choses à faire que passer son temps devant l'écran.
Mais attention, j'en ai lu au moins quelques uns …;-)

Commençons donc par De France et d'Aïeux de Marino qui parle de ce qui se passe en France mais aussi du Portugal, donc si vous souhaitez voyager virtuellement parmi les articles généalogiques sur le Portugal : c'est le moment d'aller vite sur son blog.

Le blog est né le 29 Mai 2014 à l'occasion de l'avant-veille du début du ChallengeAZ 2014.

Vous pourrez trouver ses articles soit en cliquant sur articles plus anciens en bas de chaque page, soit en cliquant sur l'une des catégories dans la colonne de droite. Voici un article sur le célibat et enfants illégitimes au Portugal qui m'a surprise dans les premières lignes… mais après tout, en cherchant dans nos propres généalogies nous pouvons très bien tomber sur ce genre de situations...

Bonne lecture.

______________________________________________________________

Prenons un peu « la mer » avec De la terre vers la mer... de Selma et Thierry Cayol.

Le blog est né le 19 Février 2011 afin de faire partager renseignements, actes, photographies...

Vous trouverez ses articles en cliquant sur les catégories dans la colonne de droite pour avoir les articles correspondants.
Et si vous avez une petite faim … allez vite lire l'article N, commepets de Nonne ;-) .

Bonne promenade.

______________________________________________________________

Revenons sur la terre ferme pour aller sur Généalogie & histoires enDauphiné de Geneamick qui a des ancêtres italiens et qui a fait naître son blog le 12 juin 2013 si je ne me trompe pas. Ceci afin de nous raconter toutes ces histoires qu'il a découvertes au fil de ses recherches.

Il vous suffit de cliquer sur les onglets indiqués ci-dessous et ensuite pour certains onglets de finaliser votre recherche avec la colonne de gauche parmi les articles. Vous y trouverez donc :

Bonne visite.

______________________________________________________________

Je vous laisse découvrir ces nouveaux blogs, tous le méritent, chacun apporte des choses différentes et des pierres à notre édifice de la Généalogie, et, qui sait, trouverez-vous peut-être un cousin ou un ancêtre dans les blogs visités.
N'hésitez pas à leur laisser des commentaires.

A lundi et à la semaine prochaine pour d'autres blogs...